Les célébrations du centenaire de l’Armistice de 1918 à Gex

Vernissage de l’exposition « Mémoires de la Grande Guerre » le 7 novembre

 

Cérémonie au carré militaire du cimetière et devant la tombe de Marius CADOZ, ancien maire

 

Cérémonie au monument aux Morts du Mamelon Vert

Discours de Monsieur le Maire de Gex le 11 novembre 2018

 

 

 

 

 

 

Affiche

 

 

 

Le programme de la célébration du centième anniversaire

 

Déroulement du relais de la Paix le vendredi 9 novembre 2018

Le sport scolaire français et sa jeunesse s’associaient aux célébrations du centenaire de l’Armistice 1918. Un relais partout en France a été organisé par l’Union Nationale du Sport Scolaire diffusant la flamme du Soldat Inconnu dans tous les territoires.

  • mardi 6 novembre 2018 : la flamme a été accueillie à l’Arc de Triomphe par deux collégiens (une fille et un garçon) licenciés UNSS du collège Georges CHARPAK. Les élèves de 13 régions et 26 rectorats ont prélevé la flamme pour l’apporter dans leurs académies respectives.
  • mercredi 7 novembre 2018 : la flamme, recueillie dans une lampe-tempête, est arrivée à la mairie de GEX où elle a été exposée jusqu’au 8 dans le hall.
  • vendredi 9 novembre
    • au matin : une classe  du groupe scolaire Parozet est venue rechercher la flamme pour la déposer au collège Charpak ;
    • à 17 heures, depuis le collège, en défilé,  40 collégiens (prévus pour le relais), leurs parents et 20 écoliers de PAROZET se sont déplacés jusqu’au monument aux Morts.
    • à 17 heures 45, pour tous ceux qui le désiraient, un rendez-vous avait été donné au monument du Mamelon Vert pour les discours, la minute de silence et la Marseillaise.
    • Les élèves sont partis en relais jusqu’au parking de la Faucille, vers le bâtiment Handisport.
    • vers 21 heures, le départ en cortège s’est fait avec tous les habitants désirant participer à la manifestation par la route goudronnée jusqu’au petit Montrond (avec des lampes frontales).
    • vers 21h30, sur place, une vasque a été enflammée avec la torche. Il y a eu un discours de Monsieur le Maire et la lecture de lettres de Poilus par les collégiens.
  •  
    • Au retour, l’association de parents d’élèves du collège proposait boissons chaudes et soupes.

La Flamme était présente pour la cérémonie du 11 novembre au monument aux Morts.

retour en haut