Découvrez, au sein de cette rubrique, divers sujets concernant l’environnement de la Commune. 

Afin de respecter la tranquillité publique, la tonte des pelouses et les travaux de bricolage extérieurs des particuliers ne peuvent se faire librement. Les travaux de bricolage ou de jardinage réalisés avec des engins (tondeuses à gazon, tronçonneuses, scies, perceuses, ponceuses,…) pouvant occasionner une gêne sonore pour le voisinage sont autorisés uniquement :

  • les jours ouvrables de 08h00 à 12h00 et de 14h00 à 19h30,
  • les samedis de 09h00 à 12h00 et de 15h00 à 19h00,
  • les dimanches et jours fériés de 10h00 à 12h00.

Arrêté préfectoral : ICI

 

Stop pub

Vous souhaitez éliminer de votre boite aux lettres les kilos de publicités et réduire efficacement le gaspillage de papier, d’énergie et de temps ?
Des petits autocollants dissuasifs de la Communauté d’agglomération du Pays de Gex, à coller à l’avant de votre boite aux lettres, sont à votre disposition à l’accueil de la mairie.

Haies

Entre particuliers :

Les plantations d’arbres, arbustes et arbrisseaux peuvent être réalisées près de la limite de propriété voisine dans le respect des règles prescrites. Si vous souhaitez planter un arbre en limite de propriété (en tant que clôture, vous devez faire une demande d’autorisation d’urbanisme auprès de nos services), les distances à respecter par rapport au terrain voisin varient selon la hauteur de votre plantation (Code Civil). 

Hauteur de la plantation Distance minimum à respecter en limite de propriété
Inférieure ou égale à 2 mètres 0,5 mètre
Supérieure à 2 mètres 2 mètres

La distance est mesurée à partir du milieu du tronc de l’arbre.

La hauteur de la plantation est mesurée depuis le sol jusqu’à la cime de l’arbre.

À noter : si vous ne connaissez pas les limites exactes qui séparent votre terrain de celui de votre voisin, il peut être utile de faire réaliser un bornage de terrain (par un géomètre expert).

gles : si les plantations de votre voisin ne respectent pas les distances légales, vous pouvez exiger qu’elles soient arrachées ou réduites à la hauteur légale, à moins que les plantations existent depuis au moins 30 ans.

  • si vous êtes copropriétaire avec votre voisin d’une plantation mitoyenne (haie ou arbre) chacun peut la détruire jusqu’à la limite de sa propriété, à charge de construire un mur sur cette limite.
  • la coupe des branches des arbres, arbustes et arbrisseaux appartenant au voisin et qui avancent sur votre propriété relève de sa responsabilité. Vous pouvez contraindre votre voisin à les couper mais vous n’êtes pas autorisé à le faire à sa place.

En bordure de la voie publique :

Les haies et buissons des propriétés privées qui bordent les routes peuvent se révéler dangereuses pour la sécurité en diminuant la visibilité pour les usagers des routes, piétons et automobilistes.

Plantations : il est interdit de planter des arbres ou haies en bordure des voies communales à moins de 2 mètres pour les plantations de plus de 2 mètres de hauteur, et à moins de 0,50 mètre pour les plantations inférieures à 2 mètres de hauteur.

Cette distance est calculée en limite de voie publique (toutes dépendances comprises).

Élagage et abattage des arbres et haies : les arbres, branches, racines qui débordent sur le sol des voies communales doivent être coupés à l’aplomb des limites de ces voies, à la diligence des propriétaires ou fermiers.

Les haies doivent être taillées de manière à ce que leur développement du côté de la voie communale ne fasse aucune saillie sur celle-ci. Le domaine public routier communal (ou ses dépendances) ne doit pas être encombré et la circulation ne doit pas être entravée ou gênée lors des opérations d’abattage, d’ébranchage, de débitage… des arbres situés sur les propriétés riveraines.

En cas de danger grave ou imminent, le Maire peut prescrire toutes mesures de sûreté exigées par les circonstances, décider l’abattage des plantations privées présentant un danger pour la sécurité publique (en vertu de l’article L. 2212‑4 du code général des collectivités territoriales). Lorsque les démarches amiables sont sans effet, le Maire adresse au propriétaire une lettre le mettant en demeure de faire cesser le danger.

Plaquette des règles et des distances pour l’entretien de la végétation à proximité des lignes électriques

Feux et dépôts sauvages

Le brûlage à l’air libre des déchets verts ou ménagers est strictement interdit par arrêté préfectoral et est amendable. Idem pour le brûlage à l’air libre de déchets issus des activités artisanales, industrielles ou commerciales.

plaquette émanant du Département sur l’interdiction de brûlage à l’air libre

Tout dépôt sauvage de déchets ou détritus de quelque nature que ce soit (ménagers ou issus des activités artisanales, industrielles ou commerciales) est interdit.

Les déchets végétaux des parcs et jardins sont des déchets ménagers, partie fermentescible, en vertu du décret du 18 avril 2002 relatif à la classification des déchets (rubrique 20.02.01). La valorisation de ces déchets végétaux par compostage individuel ou en déchèterie doit être privilégiée.

Eau, déchets : Maison des Usagers Gessiens

Pays de Gex Agglo a regroupé deux guichets distincts au sein de la Maison des Usagers Gessiens : l’un dédié à vos questions sur l’eau et l’assainissement et l’autre à la gestion et valorisation des déchets.

  • Un nouveau service public de proximité est ouvert sur le Technoparc (Saint-Genis-Pouilly), avec 5 agents recrutés par la Régie des Eaux Gessiennes, qui vous renseigneront sur les démarches à entreprendre (abonnement au service, questions sur la facture d’eau etc.). En parallèle, l’agence en ligne permet toujours de dématérialiser un certain nombre de démarches.
  • Les questions concernant le tri des déchets, leur collecte ainsi que la redevance incitative sont recueillies par 4 agents du service Gestion et valorisation des déchets. Vous pourrez également y signaler les dépôts sauvages. Le site web http://www.monservicedéchets.com  permet toujours d’accéder à des informations et services à ce sujet.

MAISON DES USAGERS GESSIENS

200 rue Edouard Branly, Technoparc, 01630 Saint-Genis-Pouilly
Ouvert le lundi, mardi et jeudi (8h30-12h00 / 14h00-17h30) ; le mercredi (8h30-17h30) ; le vendredi (8h30-17h00).

Téléphone et mail DÉCHETS
04 50 40 95 00
dechets@paysdegexagglo.fr
www.monservicedechets.com

Téléphone et mail EAU
04 85 29 20 00
regie@reoges.fr
www.regiedeseauxgessiennes.fr

Eaux pluviales, pollution

La préservation de la ressource d’une eau de qualité représente un enjeu très important pour le territoire gessien. Les  risques encourus sur les rivières par les rejets dans les grilles d’eaux pluviales sont  nombreux et  encore méconnus du grand public. Pays de Gex Agglo a  lancé  en 2019 une campagne de sensibilisation.

En effet, le réseau d’eaux pluviales collecte les eaux claires en ville pour les acheminer vers les milieux naturels. Tout rejet dans une grille d’eau pluviale rejoint une rivière ou un ruisseau. La moindre petite pollution dans cet écosystème fragile peut entraîner la mort de toutes les espèces vivantes (poissons, crustacés, herbiers et insectes aquatiques …). Tout rejet de produits polluants (huiles usagées, acides, produits encrassants, eaux de vidange de piscine …) peut donc avoir de graves conséquences sur le milieu naturel.

Les usagers sont donc incités à adopter les bons gestes du quotidien : bannir l’utilisation de produits chimiques ou pesticides au-dessus des grilles d’eaux pluviales, par exemple. Attention notamment lors du nettoyage de véhicule ou d’outils de bricolage, de terrasse etc. 

Des informations sont également données pour  savoir comment réagir en cas de pollution dans les cours d’eau, comment repérer les signes (odeurs, irisations, mousse, mortalité d’animaux), donner l’alerte (en appelant les Pompiers au 18, la police de l’eau au 04.74.45.31.86 ou la gendarmerie au 17) et réagir (prendre des photos, indiquer la date, l’heure, le lieu, prévenir les collectivités locales comme Pays de Gex Agglo, les communes et les associations de pêcheurs).  

Cours d’eau pollués, que faire ?  affiche-pollution-cours-d’eau

Contact : Romain SERIVE
Agent Technique de l’environnement
Tél : 04 74 45 31 86 – Mobile : 06 72 08 15 53
mail : sd01@ofb.gouv.fr

Épandage : les boues d’épuration constituent le principal déchet du traitement des eaux usées dans les stations d’épuration. Ce sont près de 3 litres de boues qui sont générées par habitant du Pays de Gex raccordé aux stations d’épuration.

+ d’infos : Épandage des boues chaulées

Encombrants et déchèteries

La collecte des encombrants s’effectue à domicile, sur rendez-vous au 04.50.20.65.86.

Les déchèteries sont accessibles par un système de badges « Pass’déchets ». Tous les foyers gessiens en ont reçu 2 en 2018. Si vous n’avez pas de badge, remplissez le formulaire de demande sur www.monservicedechets.com ou contactez le numéro vert 00.800.75.27.84.20.

  • déchèterie de Versonnex – route de Cessy – 04.50.42.74.74
  • déchèterie de Péron – route de Lyon – ZA Pré Muny – 04.50.59.14.64
  • déchèterie de Saint-Genis Pouilly – chemin du moulin des ponts – 04.50.42.09.41

Horaires d’ouverture :

  • de novembre à février, du lundi au vendredi : 8h30-12h00 / 13h30-17h00 – le samedi : 8h30-17h00 – le dimanche : 9h00-12h00 ;
  • de mars à octobre, du lundi au vendredi : 8h30-12h00 / 13h30-18h00 – le samedi : 8h30-18h00 – le dimanche : 9h00-12h00.
  • fermeture les jours fériés.

Les bouteilles de gaz sont des produits nocifs pour l’environnement et dangereux pour l’homme. C’est pourquoi il est strictement interdit de les jeter en déchetterie ou de les abandonner dans la nature. Si vous souhaitez vous débarrasser de votre bouteille vous devez contacter votre fournisseur de gaz propane ou butane qui sera dans l’obligation de la récupérer. Vous pouvez également la déposer en moyenne ou grande surface.

Collecte des ordures ménagères en porte à porte et tri sélectif : 
N° Vert : 0 800 800 215 pour le tri, le compostage et les demandes de composteurs, les demandes de bacs à ordures ménagères.

Compostage et recyclage

Compostage : la Communauté d’Agglo met gratuitement depuis 2003 à disposition des ménages pavillonnaires des composteurs. Il suffit d’en faire la demande par téléphone au 0 800 800 215.

Sur ce lien : http://www.cc-pays-de-gex.fr/compostage.html, vous trouverez comment bien composter et utiliser le compost obtenu.

Pour toute autre information : 04 50 99 12 01 ou dechets@cc-pays-de-gex.fr.

Lettre du SIDÉFAGE – Compostage-Infos N° 31
Lettre du SIDÉFAGE – Compostage-Infos N° 32
Lettre du SIDÉFAGE – Compostage-Infos N° 33
Lettre du SIDÉFAGE – Compostage-Infos N° 34
Lettre du SIDÉFAGE – Compostage-Infos N° 35
Lettre du SIDEFAGE – Compostage-infos N° 36
Lettre du SIDEFAGE – Compostage-infos N° 37
Lettre du SIDEFAGE – Compostage-infos N° 38

Lettre du SIDEFAGE – Compostage-infos N° 39

Lettre du SIDEFAGE – Compostage-infos N°40

Recyclage : le Sidéfage (Syndicat Intercommunal de gestion de Déchets du Faucigny Genevois, étendu depuis au Pays Bellegardien, Pays de Gex, Usses et Rhône, Haut Bugey et Rumilly Terre de Savoie) travaille quotidiennement à offrir une seconde vie aux déchets ménagers par valorisations : matière, organique ou énergétique : https://www.sidefage.fr/

5, Chemin du Tapey
Z.I. d’Arlod — Bellegarde-sur-Valserine
01200 Valserhône
Tél : 04 50 56 67 30

Découvrez les activités du Centre d’Immersion Éducatif et Ludique (CIEL) à destination des enfants : ici

Lutte contre les ambroisies

L’ambroisie est une plante invasive dont le pollen est particulièrement allergisant. La lutte contre cette plante est un enjeu de santé publique, surtout dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, la plus touchée de France. 

Arrêté préfectoral du 25/06/2019 : arrêté préfectoral de_lutte_contre_les_espèces_d’ambroisie_dans_l’Ain
Signaler la présence d’ambroisies : http://www.signalement-ambroisie.fr
Page ambroisie du site de la préfecture de l’Ain : http://www.ain.gouv.fr/lutte-contre-l-ambroisie-dans-l-ain-a1480.html

Ces documents sont également consultables sur les pages ambroisies de la FREDON Auvergne-Rhône-Alpes : http://ambroisie.fredon-aura.fr/index.php/menu-reglementation

Moustique tigre, frelon asiatique et tique

Moustique tigre :

En France métropolitaine, le moustique Aedes albopictus est le vecteur potentiel des virus de la dengue, du chikungunya et de Zika.

Identifié pour la première fois dans le sud de la France en 2004, l’expansion de son aire d’implantation fait l’objet, depuis, d’une surveillance entomologique. Il est désormais considéré comme implanté dans 58 départements métropolitains.

Dans notre région, le moustique tigre est implanté dans 379 communes situées dans les 9 départements colonisés : Ain, Ardèche, Drôme, Isère, Loire, Puy-de-Dôme, Rhône, Savoie et Haute-Savoie.

La commune accueille des pièges pondoirs dans le cadre de ce réseau de surveillance financé entièrement par l’Agence Régionale de Santé Auvergne-Rhône-Alpes.

Plaquette du moustique tigre

Frelon asiatique :

Il est classé au niveau national dans la liste des dangers sanitaires de deuxième catégorie pour l’abeille domestique. Pour réduire son impact, des stratégies de surveillance et de lutte sont en place. 

Protocole de lutte contre le frelon asiatique : ICI

Il est essentiel de déclarer toute suspicion de frelon asiatique ou de nid sur la plateforme dédiée : https://www.frelonsasiatiques.fr

gds01@cmre.fr
Flyer-signalez-le-Frelon-asiatique

Tique :

Les tiques sont responsables de la transmission à l’homme de maladies, en particulier la maladie de Lyme qui peut engendrer des complications graves si elle n’est pas soignée.

Les zones boisées, les herbes hautes des prairies et chemins, les parcs et jardins y compris au cœur des villes sont susceptibles d’accueillir des tiques, c’est pourquoi, il est important de sensibiliser tous les promeneurs et les professionnels en lien avec ces milieux à adopter des gestes de prévention tout en les encourageant à continuer d’aller se promener dans la nature.

Les journées "Nature"

Nettoyage de printemps

Chaque année, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues un samedi d’avril, entre 9h15 et 11h30, pour l’opération « Nettoyage de printemps » organisée par la commission Culture et jeunesse et le Conseil Municipal Jeunes. Les déchets ramassés dans la nature sont ainsi collectés dans une benne. 

 
 
Fleurissement

La ville a reçu, par le jury du comité départemental de fleurissement :

  • une première fleur en novembre 2006
  • une deuxième fleur en janvier 2012

La commission Environnement, par le biais de son comité Fleurissement, récompense chaque année, au mois d’avril, les lauréats du fleurissement de l’année précédente selon plusieurs catégories : maison et jardin, balcon d’immeuble, commerce, encouragements, coup de cœur.

Les particuliers sont remerciés pour relayer le fleurissement communal et participer ainsi largement à la mise en valeur de la ville.

Journée Jardins au Journans 

Chaque édition, depuis 2015, a rencontré beaucoup de succès. Parmi le programme récurrent de cette journée : marché aux plantes, artisanat, animations, ateliers, démonstrations, expositions, stands associatifs, musique, buvette / restauration. 

LandArt 

Le LandArT est une tendance de l’art contemporain utilisant le cadre et les matériaux de la nature à l’état brut ou des matériaux travaillés par l’homme (laine, carton, liège, plumes,…). Les œuvres exposées, en-dehors des musées et galeries, peuvent être découvertes en toute liberté, sans horaires et sans… ticket d’entrée. Elles sont soumises aux éléments et à l’érosion naturelle jusqu’à leur disparition. Il ne reste alors que leur souvenir photographique.

A Gex, le LANDART a été initié en avril 2015, par la Commission Culture et le Conseil Municipal Jeunes, le long de la promenade du Journans.

L’exposition intemporelle a été reconduite le 11 mai 2016, le 17 mai 2017 et le 2 mai 2018 pour le plus grand plaisir des créateurs et des promeneurs.

15r